Michèle Mézin est sophrologue à Montbrison sur Lez

Après 17 années passées dans la station de ski des Deux Alpes en Isère, Michèle Mézin et son mari ont posé leurs valises en Drôme Provençale. C’est à Montbrison sur Lez qu’ils ont créé leur maison d’hôtes « Le Mas de la Roche » en 2002. En parallèle de cette nouvelle activité, Michèle travaille comme correctrice en télétravail. En 2011, un changement s’opère. Licenciée, elle décide de donner à sa vie un nouveau virage. « Je me suis dit que je devais faire quelque chose pour moi en rapport avec les relations humaines. J’aime le contact. Je m’intéresse aux autres, non pas dans ce qu’ils font, mais dans ce qu’ils sont, la manière dont ils vivent leurs peurs, leurs doutes » explique t-elle. Michèle a pratiqué le yoga pendant sept ans. Puis, elle a découvert la sophrologie et les bienfaits de la visualisation positive. « Je suis convaincue que l’on peut-être acteur de notre vie. J’ai eu envie d’accompagner les personnes sur ce cheminement par la sophrologie« .

Michèle Mézin va alors se former pendant deux ans à Lyon à l’Institut de Sophrologie Rhône-Alpes. Sa formation terminée, elle s’installe au Mas de la Roche dans un petit chalet … clin d’œil à sa vie montagnarde passée. Lieu qui s’adapte parfaitement au concept imaginé par le couple pour leurs chambres d’hôtes. « Après notre installation, avec mon époux, nous nous sommes orientés sur le thème Bien-Etre. Nous disposons d’un espace jacuzzi – hammam et sauna. Nous proposons également des massages. La sophrologie s’intègre très bien dans ce concept« .

La sophrologie, qu’est-ce que c’est ?

Si Michèle Mezin a choisi de devenir sophrologue, c’est pour le côté « concret » de la discipline. « On ne va pas aller ce qui n’a pas été dans le passé, mais plutôt puiser dans nos ressources pour les intégrer dans le présent et avancer dans le futur« . Elle s’inspire de la méthode caycédienne en pratiquant la « relaxation dynamique » qui consiste à apprendre à se détendre au quotidien. On peut faire appel à la sophrologie pour gérer son stress, ses émotions, son sommeil, la douleur … « La sophrologie n’est pas considérée comme une thérapie. Pourtant elle a bien souvent des effets thérapeutiques« .

Piocher dans la boîte à outils

En sophrologie, il s’agit de réaliser une lecture du corps c’est dire une détente du corps de la tête aux pieds. Cette lecture amène à un état modifié de conscience qui va ainsi permettre de favoriser le lâcher-prise. Des exercices simples de respiration et de mouvements du corps sont ensuite réalisés en position debout ou assise, les yeux fermés. « L’objectif est de prendre conscience de son schéma corporel et de sentir et écouter son corps« . La visualisation est utilisée pour arriver à se concentrer ou anticiper une situation de manière positive. La respiration a elle aussi un rôle majeur tout comme la voix de la sophrologue. Véritable guide, elle permet de se laisser porter tout au long de la séance. « J’aime comparer la sophrologie a une boîte à outils où chacun pioche selon son besoin dans la vie quotidienne« . D’ailleurs, Michèle précise un point important à ses yeux. La sophrologie n’est pas une simple relaxation. « C’est plutôt une présence à son corps qui est bien souvent délaissé et malmené par notre mental. En pratiquant de manière régulière, la sophrologie permet au corps de s’exprimer pour une meilleure cohérence corps/esprit ».

Chaque séance dure une heure. Une tenue souple est conseillée. La sophrologue propose de la sophrologie individuelle (Montbrison sur Lez et à Grillon) sur rendez-vous. Et de la sophrologie en groupe (Montbrison sur Lez, Grillon et Valréas). L’intérêt de la sophrologie en groupe est l’interactivité.

Auprès des enfants et des femmes enceintes

Michèle Mezin a décidé de se former pour pouvoir proposer des séances spécifiques aux enfants. « J’ai réalisé cette année une formation à Avignon. Pour ce public, âgé de 5 à 11 ans, il s’agit de sophrologie ludique« . ll y a toujours les mouvements comme pour les adultes mais là Michèle va animer la séance sous la forme d’histoire ou de contes. Le but, faire travailler l’imaginaire de l’enfant. Et ainsi faciliter la concentration, la confiance, la gestion des émotions ou encore la peur.

La sophrologue intervient également auprès des femmes enceintes.  » C’est un accompagnement tout au long de la grossesse. Il s’agit d’un super outil pour l’accouchement mais pas seulement. Une femme enceinte est submergée par un flot d’émotions. Elle est actrice de sa grossesse et de son accouchement. On travaille sur les transformations de son corps, la venue du bébé, l’allaitement …« .

Michèle aime enrichir sa palette. La preuve. Elle s’est formée à la pratique de deux massages. Le premier dédié aux femmes enceintes. Et le second pour favoriser le lâcher-prise. Nommé « Relaxation Coréenne », il s’agit d’un massage pratiqué au sol basé sur des mouvements d’étirements et de vibrations amenant un relâchement musculaire et articulaire.

Michèle Mézin ne regrette absolument pas son choix de devenir sophrologue. Un métier qu’elle adore tout simplement.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter son site internet  » http://www.michele-mezin-sophrologue-en-drome.fr  » ( 06 72 94 92 49 – michelemezin@gmail.com ).

Le Mas de la Roche

Maison d’hôte à Montbrison sur Lez dans la Drôme. Au pied de la Lance, cette ancienne seigneurerie a été entièrement restaurée par son mari, Pierre. L’authenticité et le charme du site ne laissent pas indifférent. Les propriétaires vous accueillent lors de vos vacances pour un séjour emplit de sérénité. Mais aussi dans le cadre de séjours à thèmes (gestion du stress, SophroDétente, bien être en amoureux). Depuis peu, Pierre propose également des Vélos Assistance Électriques à louer. Pour tout savoir sur Le Mas de la Roche, rendez-vous sur le http://www.masdelaroche.com

  Une réflexion sur “Michèle Mézin est sophrologue à Montbrison sur Lez

  1. vallette nicole
    1 octobre 2019 à 17 h 11 min

    et bien Michèle, bonjour – Loriane m’a fait suivre toutes ces nouvelles sur ton évolution et votre vie C’est un parcours d’une richesse et fort intéressant et agréable à découvrir ; que de travail et de ténacité de votre part – belle réussite !.
    oui : bravo, bravissimo
    Je ne pense pas que je passerai vous voir – et je le regrette bien car je l’aurais souhaité- parce que je renacle de plus en plus à prendre la voiture pour me déplacer dans des lieux que je ne connais pas – par contre, mon trajet Grenoble/2 Alpes, je le ferai presque en fermant les yeux. Mais si j’avais l’occasion de voyager vers là où vous vivez, même pour une bise, je passerais vous voir. Quelle est la ville la plus proche de Montbrison ?. (pour que je vous situe)
    big bise à vous deux, nicole

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :