« Le Bonhomme de Sable » nouvel ouvrage des éditions Marie Delarbre

C’est au coeur de la Drôme Provençale à Taulignan que Muriel Seauve a choisi d’installer sa maison d’édition. Graphiste et créatrice, Muriel a accroché une nouvelle corde à son arc en devenant éditrice en 1997. Une maison d’édition qu’elle nomme « Aleph » dans un premier temps. Puis, « Marie Delarbre Editions » dans un second temps en 2010. Un changement d’intitulé rendant hommage à son arrière grand-mère ardéchoise Marie Delarbre mais aussi pour ne pas être confondu avec une maison d’édition libanaise « Aleph ».

Laetitia Gaudefroy Colombot, Muriel Seauve et Alain Nouvel

Une diversité d’ouvrages

Marie Delarbre Editions se caractérise par la diversité de ses collections autour de la poésie, de la philosophie et des sciences humaines. Muriel Seauve s’intéresse également à la littérature jeunesse. Maman d’un petit garçon, elle aime lui raconter des histoires. Alors en se penchant sur ces textes, l’envie d’en éditer lui vint. Le premier « La mouche qui tournait en rond » sort en 2018. Il est le fruit du travail d’une illustratrice Marion Augusto et d’une auteure Stéphanie Quérité.

Le second vient de voir le jour.

« Le Bonhomme de Sable » est sorti au mois de décembre 2019. Il est le premier livre d’une nouvelle collection « Les petits livres d’Emile » destiné aux 7-12 ans. C’est dans le cadre intimiste de sa maison d’édition que Muriel nous a présenté son auteur, Alain Nouvel, et son illustratrice, Laetitia Gaudefroy Colombot.

Un conte philosophique

Donner vie à un livre est souvent le fruit de rencontres. Le Bonhomme de Sable en est un bel exemple. Muriel souhaite un texte jeunesse pour les 7-12 ans ayant une portée philosophique. Elle rencontre alors Alain Nouvel et lui expose son projet. Ce dernier lui soumet un conte celui du bonhomme de sable. « Ce texte date de plusieurs années. Je devais avoir 35 ans à l’époque. Je racontais des histoires à mes enfants. Et le bonhomme de sable était l’une d’elles » explique t-il. « Nous sommes originaires de Moselle et nous vivions alors dans le nord de la France. De cet exil est né cette histoire« .

Alain Nouvel. Ancien professeur de lettres, il a toujours écrit. Ses derniers ouvrages : Contre-voies en 2008, Des Nouvelles d’Eurasie en 2010, Au nom du nord – du sud – de l’est et de l’ouest en 2016, Anton en 2019.

Le Bonhomme de Sable, c’est l’histoire d’un petit garçon qui donne vie à son bonhomme de sable. Alain d’ailleurs appelé son personnage Florian, le prénom de son fils. « J’avais envie que ce petit garçon soit le héros. Il a du souci pour ce qu’il fait. Il rend tout possible en donnant à ses gestes la tendresse et la beauté de la vie« . Pour l’illustration, Alain Nouvel contacte Laetitia Gaudefroy Colombot. Les deux artistes se connaissent car tous deux font partie des éditions des Lisières à Nyons. « Alain m’appelle et me dis : j’ai un texte et Muriel Seauve va l’éditer. Je dis OK et je lis le texte pour voir si cela me parle » commente Laetitia.

Laetitia Gaudefroy Colombot. Peintre et art-thérapeute, elle est l’auteure de Bienvenue dans mon jardin et Maestro parus en 2014, de Gardienne en terre sauvage en 2016, et de La musique du vent en 2019.

« J’ai pensé à Laetitia car j’aime son travail, son goût pour la matière » souligne Alain. « J’ai travail en fonction du texte avec des feuilles de noyer, une matière naturelle. Mais pour l’impression, cela pose problème. Les linogravures sont venus par la suite. J’en est créée 21 qui s’insèrent dans le texte. Quand je débute un travail, je ne sais pas où je vais. Je suis dans l’intuition » poursuit-elle. Pour Laetitia, ce texte l’a touché car il peut toucher tout le monde. « Pour les tous les gens qui ont des rêves » glisse t-elle.

Le « Bonhomme de Sable », c’est un petit format de 67 pages que l’on peut glisser dans son sac ou sa poche. Un conte que l’on dévore encore et encore. C’est aussi l’histoire d’un voyage qui débute au bord de la mer, réalise un passage en Drôme Provençale avant de s’achever dans la ville de Beauvais.

Aujourd’hui, il est en vente au tabac-presse à Taulignan, à la librairie « Les Chemins de Traverse » à Valréas et sur le site http://www.marie-delarbre.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :