CONSEIL COMMUNAUTAIRE : Patrick Adrien réélu à la tête de la CCEPPG

Depuis le 28 juin date du deuxième tour des élections municipales, les élus du territoire de l’Enclave des Papes et du Pays de Grignan sont désormais tous élus. Le conseil communautaire d’installation de la CCEPPG (Communauté des Communes Enclave des Papes Pays de Grignan) peut donc avoir lieu. Ce dernier s’est donc tenu jeudi 16 juillet en fin d’après-midi dans la salle du Vignarès.

Autour de la table, 45 conseillers communautaires représentant les 19 communes de la CCEPPG soit quatre communes du département de Vaucluse et quinze de la Drôme. Un conseil renouvelé à environ 50 % avec l’entrée de nouveaux maires ( Chantemerle lès Grignan, Le Pègue, Valaurie, Réauville, Colonzelle, Richerenches, Visan, Montségur sur Lauzon ) et de nouveaux conseillers.

Tout l’enjeu de ce conseil d’installation était l’élection du nouveau président et des vice-présidents. Après un dernier mandat plutôt épique où les rebondissements et les querelles n’ont pas manqué, la volonté commune est aujourd’hui à l’apaisement malgré des dernières semaines faites de tractations et d’interrogations. Au final, un seul candidat jeudi soir : le président sortant et maire de Valréas, Patrick Adrien. Après un vote à bulletin secret, ce dernier est élu avec 33 voix pour, 11 bulletins blancs et un nul.

« Je veux d’abord rassurer ceux qui ont voté blanc. Nous allons faire un beau mandat. Nous avons besoin de cohérence pour ce territoire. Des projets, il y en a. Nous les présenterons lors du prochain conseil. Je souhaite que tout le monde partage ces projets » souligne t-il dans ses premiers mots à l’assistance.

Six vice-présidents élus

Après l’élection du président, le conseil doit désigner ses vice-présidents. Son nombre est limité à 20% de l’effectif du conseil communautaire, dans la limite de 15 vice-présidents. Néanmoins, le conseil peut décider à la majorité des deux tiers de ses membres de porter ce maximum à 30% arrondi à l’entier inférieur, dans la limite de 15 vice-présidents. Avec un conseil communautaire composé de 45 délégués, la limite de 20% s’établit à 9 vice-présidents et la limite à 30% à 13 vice-présidents. Il est proposé au conseil de désigner six vice-présidents dans un vote au scrutin uninominal à bulletins secrets.

  • 1er vice-président : Jean-Noël Arrigoni (Visan) en charge des finances et de la mutualisation
  • 2e vice-président : Paul Bérard (Montségur sur Lauzon) en charge du tourisme
  • 3e vice -président : Jean-Marie Roussin (Valréas) en charge du développement économique.
  • 4e vice-président : Marie-Pierre Lo Manto (Grignan) en charge de l’aménagement
  • 5e vice-président : Pierre-André Valayer (Richerenches) en charge du développement durable
  • 6e vice-président : Marie-Catherine Peyron (Chamaret) en charge de la solidarité et de l’action sociale
De gauche à droite : Pierre-André Valayer, Paul Bérard, Marie-Catherine Peyron, Patrick Adrien, Jean-Noël Arrigoni, Jean-Marie Roussin et Marie-Pierre Lo Manto.

La séance s’est poursuivie et terminée autour du vote des représentants de la communauté de communes au sein d’instances extérieures telles que le Syndicat Mixte Rhône Provence Baronnies, le Syndicat Mixte Bassin Versant du Lez, le Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement du Bassin de la Berrre-de la Vence et de leurs affluents.

Prochain conseil communautaire le jeudi 10 septembre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :