TOUR DE FRANCE : Une étape 100% vauclusienne pour l’édition 2021

Dimanche 1er novembre, sur le plateau de l’émission « Stade 2 », le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, a dévoilé le parcours de la 108e édition qui se déroulera du 26 juin au 18 juillet 2021. Pressentie depuis quelques jours, le patron de la Grande Boucle l’a confirmé : le Tour de France passera bien par le Vaucluse le mercredi 7 juillet. Son 27ème passage dans le département pour l’épreuve. « Je suis extrêmement fier que la Vaucluse accueille à nouveau le Tour de France l’an prochain pour une étape Sorgues-Malaucène qui s’annonce véritablement historique » déclare Maurice Chabert, président du Conseil Départemental de Vaucluse.

Double dose du Mont Ventoux

Cette 11e étape du Tour de France va être exceptionnelle à double titre. C’est en premier lieu une étape 100% vauclusienne avec un départ de la ville de Sorgues et une arrivée prévue à Malaucène. Et surtout les coureurs devront franchir le mythique Mont Ventoux non pas une fois mais deux fois. Une première dans l’histoire du Tour de France.

La première ascension se fera par la commune de Sault. La plus abordable avec 25,7 km de côtes, 1152 mètres de dénivelé. La seconde, par Bédoin, sera beaucoup plus exigeante. En amuse-bouche, cinq premiers kilomètres avec de faibles pourcentages. Puis, à l’approche de la forêt, des passages à 9% avant d’affronter huit kilomètres exposés au vent. Dans un paysage lunaire, les coureurs affronteront une pente à 10% de moyenne. En 2016, la météo a contraint les organisateurs à renoncer à une arrivée au sommet mais à quelques kilomètres avant au Chalet Reynard.

Actuellement, le sommet du Mont Ventoux est en travaux. Ce chantier, lancé par le conseil départemental de Vaucluse, a débuté le printemps dernier. Son but est de préserver les qualités paysagères et l’environnement du Mont Ventoux. C’est aussi la possibilité d’offrir aux usagers un meilleur confort de visite et leur sécurité. Les nouveaux aménagements comprennent la restauration du mur du soutènement du parvis de l’Observatoire, l’aménagement du parvis et la construction d’un grand escalier reliant le Belvédère de Provence au sommet. Une seconde phase, d’avril à juin, permettra la restauration et la mise en valeur des milieux naturels ainsi que l’installation de panneaux informatifs pour les visiteurs.

Un parcours plus classique

C’est de Bretagne que s’élancera ce 108ème Tour de France le 26 juin. Initialement, le grand départ devait avoir lieu à Copenhague mais l’embouteillage du calendrier 2021, avec notamment l’Euro Foot au Danemark, a contraint les organisateurs à revoir le parcours. Terre de vélo, la Bretagne va accueillir quatre étapes. Deux premières étapes pour puncheurs et deux autres pour des sprinteurs. Notons que le peloton devra franchir à deux reprises le Mûr de Bretagne.

Après la Bretagne, c’est un contre-la-montre individuel qui attendra les coureurs. Un retour pour cette discipline quelque peu oubliée sur les dernières éditions. Les favoris devraient commencer à pointer le bout de leur nez au terme d’un parcours entre Changé et Laval de 27 km. Le peloton poursuivra par une traversée du centre de la France en longeant les châteaux de la Loire. Un amuse-bouche avant l’étape entre Vierzon et Le Creusot le 2 juillet, la plus longue du Tour avec 248 km au compteur. Un parcours accidenté au coeur du Morvan attend les coureurs avec un final inédit, la montée de 5,7 km du sélectif signal d’Uchon qui affiche des passages à 5,7%.

Pas le temps de se reposer puisque les Alpes seront au programme dès le lendemain avec une arrivée au Grand-Bornand. La journée du 4 juillet risque d’être redouté pour les non grimpeurs. Cinq cols sont au programme dont le col des Saisies et le Cormet de Roselend sans oublier la montée vers la station des Saisies.

Après une journée de repos et un départ d’Albertville, le peloton rejoindra la ville de Valence. Mais tous les regards seront tournés vers l’étape du 7 juillet. Au départ de Sorgues, les coureurs rejoindront la ville de Malaucène. Mais avant, ils devront franchir par deux reprises le Géant de Provence : le Mont Ventoux.

Du plat et un terrain accidenté attendent les cyclistes pour rejoindre les Pyrénées où cinq étapes sont au menu. Le véritable gros morceau de ce Tour de France 2021 où tout devrait se jouer entre les favoris. A moins que comme en 2020, la victoire se décide lors du second contre la montre entre Libourne et Saint Emilion la veille de l’arrivée mythique sur les Champs Elysées.

Cette édition 2021 s’annonce d’ores et déjà plus ouverte que les trois dernières. Avec un profil moins montagneux, c’est le retour d’un parcours jugé plus « classique » favorable aux sprinteurs et aux puncheurs sur de nombreuses étapes.

Photo A.S.O

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :