VALREAS : Camille et Joey désignés Prix Riousset 2021

Petite séance avec seulement sept points à l’ordre du jour de ce conseil municipal mardi 8 juin. Des séances qui sont à nouveau ouverte au public. Après des mois à huis clos, l’assistance peut donc à nouveau assister au conseil municipal.

C’est donc un ordre du jour réduit qui a concerné les conseillers municipaux. Un point était particulièrement attendu, la désignation des lauréats du Prix Riousset 2021. Ce prix a été institué par François-Frédéric Riousset par testament en date du 11 mai 1876. Il vise à récompenser une jeune fille et un jeune garçon valréassien selon un ensemble de conditions d’attributions ( La rue François-Frédéric Riousset à Valréas ). Les deux lauréats recevront un prix d’une valeur de 300 € lors d’une cérémonie samedi 19 juin. Ils défileront ensuite dans les rues de la ville dans une calèche avant d’assister à la célébration en l’honneur de François-Frédéric Riousset dans le Cloître des Cordeliers.

Cette année, quatre candidats étaient en lice, deux jeunes filles et deux garçons. La désignation s’est déroulée lors d’un vote à bulletins secrets. Après dépouillement, le conseil municipal a désigné Camille Mouraret, étudiante âgée de 20 ans ; et Joey Delmas, assistant d’éducation – étudiant EPS âgé de 24 ans, lauréat du Prix Riousset 2021.

Au fil des dossiers

Tarif des visites du Château de Simiane pour l’année 2021

Rouvert le 19 mai, l’accès au château de Simiane est gratuit pour cette année 2021. La municipalité a fait le choix de rendre accessible à tous le bâtiment et ainsi permettre au plus grand nombre de découvrir le patrimoine de la ville. C’est aussi une réponse aux difficultés engendrées par la crise sanitaire entraînant des conséquences tant au niveau culturel que patrimonial.

Modification du montant de la subvention du comité des fêtes

Le 30 mars dernier, le conseil municipal a approuvé la convention annuelle d’objectifs et de moyens entre le comité des fêtes et la commune ainsi que le versement d’une subvention de fonctionnement d’un montant de 37 500 €. Une erreur de plume ayant été commise, le montant de la subvention a dû être modifié par un avenant à la convention. Un versement complémentaire de 2500 € va être réalisé portant ainsi la subvention totale à 40 000 €.

Recrutement d’agents contractuels pour accroissement saisonnier et accroissement temporaire d’activité

Pour faire face à un accroissement saisonnier ou temporaire d’activités, la municipalité a recours à des emplois d’agents contractuels. Ces recrutements concernent, pour cette délibération, deux services : restaurant scolaire et services techniques.

Les conseillers ont donc approuvé la création à partir du lundi 14 juin d’un poste d’adjoint technique à temps non complet pour assurer les fonctions d’agent de restaurant scolaire, d’un poste d’adjoint technique à temps complet pour assurer les fonctions d’agent technique au sein de l’unité voirie, et enfin d’un poste d’adjoint technique à temps non complet pour assurer les fonctions d’agent technique au sein de l’unité hygiène et sécurité.

Motion de soutien au statut des sapeurs-pompiers volontaires

Le conseil municipal a approuvé à l’unanimité la motion de soutien au statut des sapeurs-pompiers volontaires. Le président de l’Union Départemental des Sapeurs-Pompiers de Vaucluse a informé le conseil d’administration du SDIS 84 de l’importance de pérenniser le modèle français de secours en particulier sur la directive 2003/88/CE et son application pour les pompiers volontaires.

Cette directive prévoit le plafonnement du temps de travail hebdomadaire à 48H. Et assimilerait le sapeur-pompier volontaire à un travailleur limitant ainsi son temps consacré au volontariat. Les conséquences à cette disposition sont nombreuses : un risque de mise en péril du dispositif même du volontariat, un service public de qualité ne serait plus garanti notamment dans les zones rurales et les conséquences financières seraient désastreuses pour les collectivités.

Pour comprendre les réactions engendrées par cette directive, il faut savoir que l’activité de pompier volontaire repose sur un engagement citoyen. Ce n’est pas une activité salariée. L’application d’une telle règlementation destinée aux travailleurs n’est aujourd’hui pas compatible avec les réalités du terrain. Outre l’impact financier sur le budget du SDIS, le risque est de voir diminuer drastiquement le nombre de pompiers volontaires. Rappelons que le modèle français repose à 80% sur le volontariat.

  Une réflexion sur “VALREAS : Camille et Joey désignés Prix Riousset 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :